Déjà, comme on le sait, je n'aime pas trop les versions point zéro. J'ai donc attendu la sortie de la 10.6.1 pour acheter le CD. Mais pas tout-à-fait assez longtemps, puisque le CD que j'ai reçu contenait la 10.6.0; une histoire de stocks, j'imagine. Quoi qu'il en soit, la 10.6.1 existant, je l'ai installée par la Mise à jour de logiciels et puis voilà. (Je n'ai pas oublié de réparer les autorisations...)

Une fois le CD inséré, je lance l'installeur et je procède à une installation standard (je me suis déjà félicité par le passé d'avoir installé des pilotes inutiles, qui se sont en fait révélés précieux le jour où un copain s'est pointé chez moi avec son périphérique qui du coup a marché du premier coup). Sur le CD il y a aussi un dossier Installations facultatives, avec notamment XCode 3.2 dedans.

L'installeur annonce un temps d'installation de 45 minutes, ce qui me surprend au premier abord. Au cours de l'installation les temps restants annoncés varient, comme souvent, assez peu linérairement. Mais au final, l'installation aura pris... 45 minutes. Avec un redémarrage vers la 17e minute, puis un autre à la fin.

Au cours de l'installation, certains logiciels sont désactivés, car connus pour être incompatibles avec Snow Leopard. Quand on se logue après l'installation, un Assistant réglages se lance, qui les liste et indique qu'ils ont été placés dans un dossier Logiciels incompatibles. Ces mises à l'écart sont effectuées d'après une liste d'incompatibilités connues, décrite dans une note technique d'Apple. En fait, le dossier s'appelle Logiciel incompatible; il est à la racine du disque dur. J'ai remarqué que de plus en plus souvent, les traductions ne sont pas homogènes entre les différentes parties du système. Un peu comme si ce n'étaient pas les mêmes équipes qui traduisaient, par exemple, la documentation et l'interface du logiciel. Le plus criant — et déroutant — étant dans iTunes 9, le Partage à domicile, traduit dans l'aide en ligne par Partage du dossier de démarrage. La note technique ci-dessus n'y échappe pas, qui cite parmi les logiciels incompatibles Synchronisation manquante pour le gestionnaire de Palm Sony CLIE, malheureuse traduction de Missing Sync for Palm Sony CLIE Driver. Soit le pilote (driver, gestionnaire) du logiciel Missing Sync pour le périphérique Clié (une sorte de Palm) de chez Sony. Anyway...

Pour ma part, j'avais par le passé téléchargé un économiseur d'écran aquarium, qui s'est avéré incompatible avec Snow Leopard. Il n'était pas dans la liste d'Apple, alors il n'a pas été déplacé. Mais pour autant, l'incompatibilité a été gérée très proprement, puisque lorsque l'économiseur d'écran a voulu se déclencher, il a été remplacé par un message signalant l'incompatibilité. Ce que j'ai résolu depuis le panneau idoine des Préférences système, en le mettant à la poubelle. (C'était la version 1.5, je vois que le site d'Apple pointe sur la 1.7.2, qui mentionne sa compatibilité avec Snow Leopard.)

De même, j'avais modifié l'image figurant en fond d'écran sur l'écran d'ouverture de session (là où on indique quel utilisateur on est et où on entre son mot de passe). A l'époque, je l'avais fait de la manière brutale, c'est-à-dire en écrasant le fichier qui contient l'image, le remplaçant par un des fonds d'écran proposés par le système (le désert Mojave, en l'occurrence). L'installation de Snow Leopard a rétabli ce fichier; je me suis donc retrouvé avec cette pas si jolie (je trouve) photo d'aurore boréale. Comme je n'avais pas noté la marche à suivre pour changer l'image, je l'ai cherchée à nouveau, et j'ai trouvé la bonne façon de faire. Cela passe par l'utilisation de la commande defaults, qu'on utilise pour gérer les réglages qui n'ont pas d'interface graphique. En l'occurrence, j'ai positionné mon image en tapant ce qui suit dans le Terminal :

sudo defaults write /Library/Preferences/com.apple.loginwindow DesktopPicture '/Library/Desktop Pictures/Black & White/Mojave.jpg'

C'est une ligne unique. La commande sudo vous permet d'effectuer des commandes d'administration; elle vous demande d'entrer un mot de passe : c'est celui de votre compte qui faut entrer. Mais si vous ne comprenez rien du tout à tout ce qui précède, le mieux est peut-être de ne pas le tenter...

Autre surprise : ils ont changé le raccourci clavier pour, sous Mail, effacer définitivement les messages marqués comme supprimés. Je parle de la commande Effacer les éléments supprimés du menu BAL. Elle était jusqu'alors liée à la combinaison ⌘K; elle est maintenant liée à ⌘⇧⌫. D'un côté c'est pour la bonne cause, puisque ⌘K a été réutilisée pour l'insertion d'un lien hypertexte dans un mail, ce pour quoi il n'existait hélas jusqu'alors pas de raccourci clavier. D'un autre côté c'est plus compliqué à taper. Soit on s'y fait, soit on va tripatouiller dans les Préférences système, où on peut toujours redéfinir les raccourcis clavier qu'on veut. Mais le plus pénible dans l'histoire, c'est que lorsqu'on invoque cette commande, un message de confirmation apparaît. Et là je n'ai pas trouvé de remède.

Au cours de mes recherches à propos de tout ce qui précède, je suis tombé sur une anecdote rigolote. On sait que les versions successives de Mac OS X, depuis la 10.1, portent des noms de félins : Puma, Jaguar, Panther, Tiger, Leopard, et ici Snow Leopard. Dans cette dernière il y a de nouveaux fonds d'écran, dont la photo de panthère des neiges qui figure aussi sur la boîte contenant le CD. A cette différence près que la photo de la boîte a été retouchée par rapport au fond d'écran, pour enlever quelques traces de sang sur les babines du minou... (Illustration ; l'image du fond d'écran se trouve sous /Library/Desktop Pictures/Nature/Snow Leopard.jpg.)