Cette année Rockaway remet ça, à nouveau sous forme d'un concert privé à l'Olympia au profit d'ELA, mais en s'attaquant cette fois à Supertramp. Il m'a été donné d'assister à une répétition en public fin janvier : je peux vous dire qu'ils ont relevé le défi ! Comme je leur disais : jouer Supertramp ça doit être réussi, sinon c'est ridicule. Et c'est réussi.

Ils s'y mettent à huit : deux claviers, trois voix, une batterie, une basse, une guitare et non pas un saxophone mais un violon. Une trouvaille géniale, qui fonctionne notamment parce que le violon est entre les doigts de Fiona Monbet, qui n'est pas n'importe qui.

Tout ça c'est bien gentil, me direz-vous. Mais un concert privé étant privé, comment peut-on partager la super soirée qui s'annonce pour le 10 mai prochain à l'Olympia ?

Bon déjà, si vous êtes intéressé-e, je peux sans doute vous avoir une invitation. Envoyez-moi un mail et je vois ce que je peux faire. Sinon, bien plus simple (mais certes pas pareil qu'une soirée à l'Olympia), la toute dernière répétition générale en public aura lieu le dimanche 3 décembre à 14 h, pendant le brunch du Réservoir (rue de la Forge Royale dans le 11è). Réservation conseillée.