En Ecosse, et j'imagine dans la plupart des pays appartenant ou ayant appartenu au Royaume-Uni, quand vous vous installez à table au restaurant, ou pour un repas un peu formel, on vous apporte du pain et du beurre. Dans le cadre de ma semaine en Ecosse, j'ai participé à un dîner un peu formel. Devant chaque convive, il y avait sur la table trois verres, deux fourchettes, trois couteaux, et entre les convives une petite assiette avec du pain. (Le troisième couteau servait à étaler le beurre sur le pain.) D'où la question qui saute à l'esprit, surtout après l'introduction de ce billet : mon pain, c'est celui à ma gauche ou à ma droite ?

Il y avait parmi les gens assis à ma table quelqu'un qui savait. J'ai donc appris que mon pain était celui à ma gauche. Pourquoi ? Il a explicitement répondu : pour éviter le problème des philosophes et des spaghetti. En d'autres termes : il fallait bien choisir, et voilà le choix qui a été fait. Pourquoi pas, après tout. Mais surtout, maintenant je sais (et vous aussi).

Un peu plus tard dans le repas, je suis allé aux toilettes (fascinating stuff, je sais), et j'ai retrouvé les fameux lavabos à deux robinets. Avec en plus cette fois, une étiquette au mur qui disait Attention, eau très chaude ! Je me suis alors dit que j'allais saisir l'occasion d'avoir à côté de moi une personne au fait des usages locaux. Je lui ai donc demandé comment on faisait pour se laver les mains sans ni se brûler, ni subir le glacis.

La réponse est décevante mais prévisible : il n'y a pas de truc. Et il a ajouté, ses voisins et compatriotes opinant du chef, que l'étiquette était moins là pour éviter aux usagers de se brûler, que pour éviter des procès...