Pourquoi secondaire ? La vraie raison est que, les ordinateurs s'adaptant progressivement aux utilisateurs, il est prévu que la souris puisse être placée à gauche du clavier, et que le bouton principal de la souris soit à droite et le secondaire à gauche. D'ailleurs, le syndrome du canal carpien aidant, de plus en plus de droitiers prennent l'habitude d'utiliser leur souris de la main gauche pour soulager leur poignet droit. Voilà pourquoi pas bouton de droite. N'empêche que les dinosaures comme moi ne peuvent s'empêcher de penser à ce bouton secondaire, qui sert à dérouler un menu contextuel, comme du troisième bouton de la souris... en référence aux souris qui équipaient les stations de travail Sun, par exemple.

Bref. Depuis quelques versions de Mac OS, des menus contextuels existent, qu'on déroule en cliquant sur un objet avec le bouton secondaire de la souris. Comme Apple a vendu, et vend encore, plein d'ordinateurs avec une souris à un seul bouton, les actions qui figurent dans ces menus contextuels sont des raccourcis pour effectuer des opérations qui sont aussi accessibles, ailleurs, avec le bouton principal de la souris. Néanmoins, il existe plusieurs façons de simuler un clic secondaire avec une souris à un seul bouton : cliquer avec la touche Ctrl enfoncée, ou encore faire un clic prolongé, que certains ont appelé le clic et demi. :-)

Ce week-end, j'ai déballé ma Mighty Mouse. Comme la Pro Mouse, aucun bouton visible. En fait le bouton est en dessous, et c'est l'ensemble du capot qui descend quand on appuie sur la souris du côté du fil. Sur la Pro Mouse, on peut même régler la resistance mécanique du capot. Une première pour Apple, la Mighty Mouse est une souris à deux boutons. Elle a aussi une bille de défilement (à la place de la mollette des souris pour PC) et des capteurs de pression sur les côtés, mais je n'en parlerai pas ici.

Mais donc : si la Mighty Mouse est une souris à deux boutons, mais qui fonctionne comme la Pro Mouse avec le capot qui descend, comment la différence est-elle faite entre un clic sur le bouton gauche et un clic sur le bouton droit ? A la limite, en tant qu'utilisateur, on s'en fiche, tant que ça marche, c'est-à-dire qu'un clic gauche ou un clic droit sont reconnus comme tels.

Le hic, c'est que pour moi ça n'a pas marché : tous mes clics, droits comme gauches, étaient considérés comme des clics gauches ! Ca m'a déconcerté, alors j'ai cliqué en m'appliquant (presque en tirant la langue sur le côté...) : et là ça marchait. La réponse est sur le site d'Apple, qui annonce fièrement : Détection du clic droit et gauche par technologie tactile. C'est-à-dire en pratique : si vous cliquez avec le doigt posé à gauche de la bille de défilement, c'est considéré comme un clic gauche. Et s'il n'y a pas de doigt là, c'est considéré comme un clic droit.

Donc avec la Mighty Mouse, quand vous voulez faire un clic droit, pensez à soulever l'index !

Cette histoire est intéressante, parce qu'elle souligne que la Mighty Mouse a été conçue, ou au moins validée, avec pour cible première les utilisateurs novices, ou au moins pas ceux qui manipulent une souris huit heures par jour depuis quinze ans. En effet, il en va de la manipulation de la souris comme du saxophone ou du violoncelle : le novice relèvera haut les doigts entre chaque note, alors que l'expert laissera les doigts juste au-dessus des touches ou des cordes. De même, j'ai l'habitude de laisser mes doigts posés sur la souris, et j'appuie juste avec un doigt pour cliquer.